FP2E

RECHERCHE

Recevez les dernières
informations de la FP2E
Inscription

Flux RSS

 ACTUALITÉS RÉCENTES

Date de publication : 25/10/2018

Quelles sont les attentes des citoyens pour les 20 prochaines années ?

 

FP2E

 

Le Centre d’information sur l’eau (C.I. Eau), en partenariat avec l’Union Nationale des Associations Familiale (UNAF), a organisé le 25 octobre, une conférence-débat sur l’impact de la révision de la directive européenne relative à l’eau potable actuellement en cours, et plus largement sur la qualité de l’eau potable.

Cet événement s’inscrit dans le cadre des consultations citoyennes européennes initiées en 2018 et est soutenues par l’Europe et par le Ministère des affaires européennes.

 

Michel Dantin,  Eurodéputé et rapporteur de la directive européenne sur l’eau de consommation, Marillys Macé, Directrice générale du CI Eau, Bruno Tisserand Président d’EurEau, Nathalie Franques de la Direction Générale de la Santé, Isabelle Gaillard, représentant l’UNAF, et le Comité de Bassin Seine-Normandie ont pris la parole pour éclairer les consommateurs sur les enjeux et les objectifs de la refonte de la directive européenne et livrer un état des lieux  sur la qualité de l’eau potable en France.

 

FP2E

A cette occasion, Michel Dantin a précisé que la révision de la directive européenne sur l’eau de consommation encourage les États membres à prendre des mesures pour :

  • améliorer l’accès à l’eau, en prévoyant « l’installation de fontaines gratuites dans les villes et les lieux publics, lorsque cela est techniquement possible et proportionné »,
  • encourager la consommation d’eau du robinet.

 

Afin d’accroitre la confiance des consommateurs européens, les États membres devront aussi renforcer le contrôle sur les paramètres microbiologiques afin d’améliorer la qualité de l’eau.

Dans le panorama européen, la France est une bonne élève, comme l’a rappelé Mme Franques : l'eau potable en France est soumise à une réglementation très sévère et fait l'objet d'un suivi sanitaire constant. Ainsi 97,8 % de la population française sont alimentés par une eau conforme aux paramètres microbiologiques, 99,4% le sont par une eau conforme aux paramètres sur les nitrates, et 92,5% par une eau conforme aux paramètres sur les pesticides.  

 

Ce moment d’échange a permis aux consommateurs de poser les questions aux experts présents et de partager leur expérience quant à la consommation d’eau potable.